LE JOURNAL D'INFORMATION DE LA VILLE DE NÎMES

Vivre Nîmes

ACCUEIL > À L’AFFICHE > le noga retour sur une réussite

LE NOGA retour sur une réussite

NOGA is coming

Le Nîmes Open Game Art est créé par l’équipe numérique de la Bibliothèque Carré d’Art en 2013. La 1re édition, expérimentale, marquait déjà la volonté de donner sa place aux jeux vidéo dans le paysage culturel. Cette volonté se renforce chaque année avec un programme nouveau qui s’adapte aux rapides évolutions de cet univers.

Le NOGA est un événement familial capable d’attirer un public tout autant novice qu’aguerri. Il se compose d’une exposition et d’un volet événementiel avec des ateliers, des conférences, des rencontres avec des personnalités du milieu du jeu vidéo… Depuis ses débuts, sa fréquentation a été multipliée par quatre en passant de 3 000 festivaliers en 2013 à 12 000 l’année dernière.

La hausse constante de la fréquentation s’explique par un investissement croissant de la Ville pour faire de cet événement une manifestation incontournable. Dès la première édition, une exposition et des ateliers invitaient à découvrir l’univers du jeu video. Son succès, indéniable, encouragea le lancement d’une deuxième édition plébiscitée par 8 000 visiteurs. Une programmation plus fournie et un nouveau volet événementiel sont les raisons de ce succès. Ils donneront la forme définitive du Nîmes Open Game Art.

Un budget de 33 000€ est alloué au NOGA 2018. Il a plus que doublé depuis ses débuts. Cette enveloppe comprend la mise en place de
l’exposition, les animations, l’acquisition des droits des jeux, la location des parcs de consoles… En quelques années, la hausse de la fréquentation et le budget conséquent qui lui est alloué en ont fait l’événement le plus important de l’année pour le réseau des bibliothèques.

L’équipe NOGA se compose de quatre agents qui travaillent aux actions culturelles et au développement des bibliothèques de Nîmes. Chaque année, ils s’entourent de partenaires ancrés dans la culture du jeu vidéo et des arts numériques. Les manifestations sont également élaborées avec des acteurs proches des thématiques abordées. En 2016, l’édition Jeu vidéo, handicap et e-santé avait fait naître une réelle collaboration entre le CHU de Nîmes et le réseau des bibliothèques.

Les thématiques abordées par le NOGA

_________

  • 2013 : Programmation sur le jeu et les arts numériques
  • 2014 : Musique et jeu vidéo
  • 2015 : Jeu vidéo et Histoire
  • 2016 : Jeu vidéo, handicap et e-santé
  • 2017 : Les mondes imaginaires
  • 2018 : La ville comme terrain de jeu.
EN SAVOIR PLUS
« Notre sélection de jeux s’est appuyée sur la qualité graphique de chacun d’eux pour faire honneur aux équipes de création et à l’objet culturel qu’ils représentent. »

Les visiteurs pourront y appréhender les trois univers de Warhammer. 2 000 figurines seront offertes lors de l’atelier assemblage et des invitations gratuites seront distribuées pour venir apprendre, en boutique, des techniques de peinture. Les visiteurs verront qu’on y est libre de créer, de collectionner ou de peindre ce que l’on veut !

Julien Fabre  et Alexandre Simonet
co-organisateurs du Noga pour le réseau des bibliothèques

_________

Le NOGA, lieu de rencontre

_________

Depuis sa création, de nombreux invités sont venus à la rencontre du public nîmois. Ils ont apporté leur expertise, leurs avis ou animé des temps forts du festival. Parmi eux, le parrain Marcus – l’un des journalistes les plus connus de l’univers du jeu vidéo –, l’équipe de L’Œil de Links – émission phare de Canal + –, Sebastien Floc’h et Patrick Giordano – les créateurs de Game One, première chaîne sur les jeux vidéo –, Kayane – célèbre youtubeuse et gameuse –, Fred of the Dead – comédien et influenceur –, Brigitte Cordier – comédienne, metteuse en scène et doubleuse de nombreux personnages de séries jeunesse –, Céline Monsarrat – comédienne et doubleuse entre autres de l’actrice Julia Roberts…

Share This