LE JOURNAL D'INFORMATION DE LA VILLE DE NÎMES

Vivre Nîmes
ACCUEIL > TEMPS FORTDOSSIER > UNE STRATÉGIE DE CONQUÊTE

UNE STRATÉGIE DE CONqUÊTE

L’Office de Tourisme multiplie les opérations séduction et affûte ses outils pour attirer les visiteurs du monde entier.

photographie, tourisme, Nimes

Des outils d’analyse plus performants

Grâce à son nouvel observatoire de l’attractivité touristique, l’Office de Tourisme de Nîmes dispose de données plus précises lui permettant d’affiner ses actions. Doté de la technologie « Flux vision » depuis le mois de mai, il mesure en effet la fréquentation française et étrangère restant plus de trois heures sur le centre-ville nîmois à partir des données cellulaires des téléphones portables. Ces données sont complétées par celles du gestionnaire des monuments romains Culturespaces et désormais celles des musées dont le Musée de la Romanité, qui établit également une analyse de l’origine des publics. De quoi connaître précisément la nature de la fréquentation du centre historique de Nîmes.

82

journalistes accueillis en 2018
dont 79 % de médias étrangers

_________

Perspectives pour 2019

Avec un accueil agrandi et modernisé pour mars 2019, l’Office de Tourisme travaille sur plusieurs axes : augmenter la durée du séjour à Nîmes, poursuivre la prospection des marchés lointains asiatiques et nord-américains, en renforçant sa présence sur des workshops et en continuant d’accueillir de nombreux tour-opérateurs. Dès ce mois d’octobre, ce sont l’Inde et les États-Unis qui seront pour la première fois prospectés aux côtés d’Atout France. D’autre part, il s’agit d’affiner les offres de séjours pour les Français et Européens : en ciblant les jeunes retraités à fort pouvoir d’achat, à travers ses atouts gastronomiques et culturels, et les trentenaires. Sensible à la qualité du service et à l’offre hôtelière haut de gamme, la clientèle étrangère appréciera l’ouverture prochaine de l’Impérator Maison Albar, ainsi que la nouvelle résidence 4 étoiles qui s’installera dans les locaux du Crédit Agricole face aux Arènes d’ici 2020. Les jeunes trouveront de leur côté leur formule « Hostel » avec l’ouverture en 2020 d’un établissement Vertigo près de la gare.

123

tour-opérateurs attendus en octobre

_________

Situé désormais face aux Arènes,

l’Office de Tourisme est directement en prise avec les touristes. Il fermera le 4 novembre pour être agrandi et modernisé et réouvrira dès le mois de mars 2019. Il accueillera une boutique proposant des produits locaux et un Centre d’Interprétation de l’Architecture et du Patrimoine de la Ville. En attendant cette réouverture, le pavillon de l’Office situé sur l’Esplanade restera ouvert 7 jours sur 7.

En partenariat avec la Région et le Département,

Nîmes reçoit régulièrement des touropérateurs. Le 10 septembre, des voyagistes chinois étaient ainsi reçus par l’Office de Tourisme « Un touriste asiatique qui vient à Nîmes est quelqu’un qui revient en France, après avoir apprécié Paris et la Provence, c’est un repeater » analyse Xavier Labaune, directeur de l’Office.

Visite le 1er juillet de la mascotte japonaise KUMAMON

très suivie au pays du Soleil Levant, avec de nombreuses retombées sur twitter (plus de 800 000 abonnés) et Youtube (73 000 vues).


« Je viens de faire connaissance avec cette ville
peu connue en Chine, je vais avoir besoin
de la découvrir davantage tant elle est riche.»

Nîmes s’insérera parfaitement dans un circuit thématique
sur le sud de la France.

Randy Li,
Tour-opérateur Tempus

_________


« 2018 est une année exceptionnelle
pour les monuments romains de Nîmes.

Mais c’est sur l’année que nous voulons améliorer l’attractivité touristique de la ville, en attirant notamment de plus en plus de touristes urbains adeptes de courts séjours et en développant l’offre « tourisme d’affaires » 

Xavier Labaune,
directeur de l’Office de Tourisme

_________

UN CENTRE-VILLE ACCESSIBLE

_________

Habituellement nous clôturons l’année avec 600 000 visiteurs et mi-septembre nous en comptons déjà 500 000. Pour consolider les « ailes de saison » et maintenir l’attractivité en période creuse, nous lançons dès le 19 octobre un Escape Game dans les Arènes. Les Grands jeux Romains, qui se dérouleront les 3, 4 et 5 mai prochains sur le thème des Rois barbares, promettent d’être spectaculaires, avec des décors reconstituant le port de Marseille et un camp romain. »

SUITE DU DOSSIER

Nîmes, une ville attractive

Nîmes, une ville attractive

La fréquentation touristique de notre cité est au beau fixe. Il faut dire que les festivités proposées d’avril à septembre sont un levier favorable à l’attractivité de la cité des Antonins…

lire plus
Le tourisme a le vent en poupe

Le tourisme a le vent en poupe

Le tourisme s’affirme chaque année comme un enjeu économique moteur pour la ville, qui veille constamment à renforcer son attractivité. Une saison réussie est en effet synonyme de retombées importantes….

lire plus
Share This