LE JOURNAL D'INFORMATION DE LA VILLE DE NÎMES

Vivre Nîmes

ACCUEIL > DOSSIERS > NÎMES UNE VILLE ATTRACTIVE

NÎMES UNE VILLE ATTRACTIVE

NÎMES

UNE VILLE

ATTRACTIVE

La fréquentation touristique de notre cité est au beau fixe. Il faut dire que les festivités proposées d’avril à septembre sont un levier favorable à l’attractivité de la cité des Antonins.

previous arrow
next arrow
Slider

Fin avril, les premiers touristes arrivent à Nemausa pour assister aux Grands Jeux Romains. Cette reconstitution historique, unique en France, a pris une ampleur considérable ces dernières années. D’abord par la prolongation de l’événement un jour de plus, soit trois jours au lieu de deux, ensuite par les animations organisées dans l’Écusson, par la Ville en partenariat avec Culturespaces. Voilà le secret de Nîmes pour attirer toujours plus de visiteurs : apporter à chacune des manifestations mises en place durant la période estivale son lot de nouveautés. Bien sûr, les deux traditionnelles Ferias, celle de la Pentecôte et celle des Vendanges participent à cette attractivité touristique. « La Feria fait partie des cinq plus importantes mondiales de la planète taureau », explique Frédéric Pastor, adjoint au maire délégué à la tauromachie, aux rapatriés et aux festivités.

De nombreux temps forts

Classé troisième festival plus important de France, selon Le Petit Futé, le Festival de Nîmes s’impose comme un passage obligé d’artistes de renom, avec la présence exclusive de certains d’entre eux. Sa spécificité réside dans sa longévité. En effet, c’est le seul Festival à proposer sur un mois une programmation audacieuse et éclectique dans un lieu magique. « Que ce soit pour les Grands Jeux Romains ou le Festival de Nîmes, qui comptabilise 158 000 spectateurs, l’idée est d’être en permanence à la recherche des meilleurs », poursuit l’élu aux festivités. Autre événement incontournable, les Jeudis de Nîmes. La rénovation des places du centre-ville, menée par la municipalité, a permis à la manifestation de trouver de nouveaux lieux pour s’implanter lors de ces soirées d’été animées par des marchés et des scènes musicales.

« Cette année la Braderie nouvelle formule, qui s’est déroulée sur deux jours, a été couplée avec un jeudi, avec l’ouverture des boutiques en nocturne, explique Sophie Roulle adjointe au maire, déléguée à la redynamisation du centre-ville, aux halles et aux animations commerciales. Nous renouvelons également chaque année les groupes musicaux et les thématiques par place afin de créer des flux. Notre objectif est d’attirer les estivants du littoral ou des Cévennes sur ces rendez-vous conviviaux dont la réputation dépasse largement le territoire local. »

Une offre culturelle
de qualité

Autre atout, les expositions événementielles que Nîmes accueille chaque année. Et avec l’ouverture du Musée de la Romanité, l’offre culturelle s’étoffe. Cette année, la saison culturelle aura été exceptionnelle. Plébiscitée en Europe du Nord, aux États-Unis et en Australie, c’est au Musée de la Romanité que l’exposition « Gladiateurs, Héros du Colisée », a fait escale. À quelques pas de là, au musée des Cultures Taurines, Picasso et son ami Dominguín ont également attiré les curieux. Du côté de Carré d’art, Candida Höffer et Wolfgang Tillmans se sont partagé l’affiche, sans oublier Auguste Chabaud au musée des Beaux-Arts ou l’exposition « Forêts » proposée par le Muséum aux familles. « Pour permettre aux visiteurs de profiter de toutes les expositions, la Ville propose un Pass Musée, donnant accès aux six musées pour le prix de 17 € sur 7 jours. », précise Daniel Jean-
Valade, adjoint à la Culture. Les projections et rencontres cinématographiques d’ « Un réalisateur dans la ville », soutenues par la Mairie, font coïncider le cadre remarquable des Jardins de la Fontaine avec le septième art au cours de soirées estivales appréciées par un public nombreux.

2,3 M€

Coût des festivités de l’été pour la Ville

_________


« 2018 est une année exceptionnelle
pour les monuments romains de Nîmes.

Habituellement nous clôturons l’année avec 600 000 visiteurs et mi-septembre nous en comptons déjà 500 000. Pour consolider les « ailes de saison » et maintenir l’attractivité en période creuse, nous lançons dès le 19 octobre un Escape Game dans les Arènes. Les Grands jeux Romains, qui se dérouleront les 3, 4 et 5 mai prochains sur le thème des Rois barbares, promettent d’être spectaculaires, avec des décors reconstituant le port de Marseille et un camp romain. »

Christophe Beth,
directeur de Culturespaces

_________

Mary Bourgade

adjointe au maire déléguée au tourisme et à la promotion touristique du patrimoine

_________

Quelles sont les caractéristiques principales de cette saison ?

Habituellement nous clôturons l’année avec 600 000 visiteurs et mi-septembre nous en comptons déjà 500 000. Pour consolider les « ailes de saison » et maintenir l’attractivité en période creuse, nous lançons dès le 19 octobre un Escape Game dans les Arènes. Les Grands jeux Romains, qui se dérouleront les 3, 4 et 5 mai prochains sur le thème des Rois barbares, promettent d’être spectaculaires, avec des décors reconstituant le port de Marseille et un camp romain. »

Quels sont les moyens mis en place pour développer
la fréquentation touristique ?

L’Office de Tourisme prospecte activement les marchés étrangers en s’appuyant depuis deux ans sur le Musée de la Romanité, ciblant les groupes et clientèles d’affaires. Le budget promotion a été doublé en 2018 pour atteindre 100 000 €. Nous visons également les marchés lointains (Chine, Japon, États-Unis, Inde) même si nos marchés prioritaires restent l’Allemagne, l’Espagne, l’Italie, la Grande-Bretagne et l’Europe Centrale.

SUITE DU DOSSIER

Le tourisme a le vent en poupe

Le tourisme a le vent en poupe

Le tourisme s’affirme chaque année comme un enjeu économique moteur pour la ville, qui veille constamment à renforcer son attractivité. Une saison réussie est en effet synonyme de retombées importantes….

lire plus
Tourisme : une stratégie de conquête

Tourisme : une stratégie de conquête

ACCUEIL > TEMPS FORT > DOSSIER > UNE STRATÉGIE DE CONQUÊTE UNE STRATÉGIE DE CONqUÊTE L’Office de Tourisme multiplie les opérations séduction et affûte ses outils pour attirer les visiteurs du monde entier. Octobre 2018 Des outils d'analyse plus performants...

lire plus
Share This