LE JOURNAL D'INFORMATION DE LA VILLE DE NÎMES

Vivre Nîmes

ACCUEIL > QUARTIERS > Nîmes Ouest-Saint Césaire > LES MURS EN PEINTURE

Les murs en peinture

EN SEPTEMBRE

une classe de CM1-CM2 de l’école Paul Langevin a participé à une visite-atelier bien particulière : durant deux heures, les élèves ont observé les façades et motifs du centre-ville et appris, de manière ludique, comment la couleur investit, de tout temps, l’architecture. Des couleurs claires aux tonalités semblables sont la règle en secteur sauvegardé : ce n’est pas pour mieux « y voir la nuit » comme suggère un élève mais « parce que les maisons, vieilles de 300 ou 400 ans, n’ont pas le droit d’être peintes n’importe comment, elles doivent être protégées », répond la guide-conférencière.

« Pourquoi ces fenêtres sont-elles murées ? » demande un autre : « Car autrefois il fallait payer un impôt pour installer des fenêtres chez soi. » Ces fenêtres murées sont, justement, ici et là, l’occasion de jolis trompe-l’œil. Portes, ferronneries, motifs et sculptures sont aussi décrits. Puis, direction l’atelier du patrimoine où les élèves ont donné libre cours à leur créativité en imaginant les couleurs et motifs d’une façade. En lien avec la Maison de Projet ANRU de Pissevin, le projet Urbanissime et la Journée Nationale de l’Architecture du 20 octobre, le thème sera approfondi par cinq classes et complété par d’autres visites, dans le quartier et à la découverte du street art à Richelieu.

« Ces visites donnent l’occasion aux élèves d’exercer leurs facultés d’observation. C’est une façon de donner une approche concrète à un enseignement. Par exemple, j’organise près de l’école des “visites maths” : nous recherchons la présence des formes géométriques, des chiffres (plaques d’immatriculation, etc.), cela stimule la curiosité des élèves et les aide à mieux déchiffrer le monde qui les entoure. »

Natacha Dufour, enseignante CM1-CM2 école Paul Langevin

Share This