LE JOURNAL D'INFORMATION DE LA VILLE DE NÎMES

Vivre Nîmes

ACCUEILDOSSIERS > LE TOURISME À LE VENT EN POUPE

LE TOURISME
A LE VENT EN POUPE

LE TOURISME
A LE VENT

EN POUPE

Le tourisme s’affirme chaque année comme un enjeu économique moteur pour la ville, qui veille constamment à renforcer son attractivité. Une saison réussie est en effet synonyme de retombées importantes pour l’hôtellerie, la restauration, le commerce, et donc l’emploi, cet afflux monétaire venu d’ailleurs étant ensuite réinjecté dans l’économie locale. Dopée par l’ouverture du Musée de la Romanité, la saison qui s’achève confirme sa dynamique ascendante dans un contexte régional plutôt morose. Quel bilan pour cette saison, quelles perspectives pour 2019 ? Décryptage.

Même si les touristes affluent à Nîmes en toute saison, la fin de la Feria des Vendanges et la baisse des températures sont souvent l’occasion d’en prendre une autre : celle du niveau de fréquentation touristique estivale. Car c’est sur elle que repose principalement l’estimation de la fréquentation annuelle.

Un premier bilan prometteur

Malgré un jour d’annulation des Grands Jeux Romains pour cause de pluie, et un printemps aux résultats inférieurs à 2017, cette année s’annonce comme un bon cru. L’ouverture du Musée de la Romanité, qui s’est accompagnée d’une campagne de presse et de communication exceptionnelle, y est de toute évidence pour beaucoup. Avec des chiffres en hausse pour les monuments romains (+ 5 % par rapport à 2017 depuis le début de l’année), et une fréquentation qui dépasse les 500 000 personnes en juillet comme en août, les touristes sont avant tout français (59 %) et européens (75 % des visiteurs étrangers). L’Allemagne, l’Espagne et la Grande Bretagne constituent le trio de tête des plus de 40 nationalités qui ont été accueillies à l’ Office de Tourisme cette saison.

41 % étrangers
dont 75 % d’Européens

120 000 visiteurs

Au Musée de la Romanité
à 4 mois d’ouverture

1,6 jour*

Durée moyenne du séjour

536 546 visiteurs

pour les monuments romains sur
les 8 premiers mois de l’année

*source INSEE

1,8 million

C’est le nombre de touristes ayant visité le centre historique ces cinq derniers mois. Source : Flux Vision

_________


Nîmes attire  incontestablement pour
son offre patrimoniale et culturelle exceptionnelle

Mary Bourgade, adjointe au maire
déléguée au tourisme
et à la promotion touristique du patrimoine

SUITE DU DOSSIER

Tourisme : une stratégie de conquête

Tourisme : une stratégie de conquête

ACCUEIL > TEMPS FORT > DOSSIER > UNE STRATÉGIE DE CONQUÊTE UNE STRATÉGIE DE CONqUÊTE L’Office de Tourisme multiplie les opérations séduction et affûte ses outils pour attirer les visiteurs du monde entier. Octobre 2018 Des outils d'analyse plus performants...

lire plus
Nîmes, une ville attractive

Nîmes, une ville attractive

La fréquentation touristique de notre cité est au beau fixe. Il faut dire que les festivités proposées d’avril à septembre sont un levier favorable à l’attractivité de la cité des Antonins…

lire plus
Share This