LE JOURNAL D'INFORMATION DE LA VILLE DE NÎMES

Vivre Nîmes

ACCUEIL > LA QUESTION DU MOIS > LEUR VIE D’ATSEM

Leur vie d’Atsem

Immersion avec les Agents Territoriaux Spécialisés des Écoles Maternelles de l’école de la Placette, à la découverte d’un métier devenu incontournable dans la vie des maternelles.

Image is not available
Pia
Sandrine
Hélène
Béatrice
Elodie
Image is not available
Image is not available
Image is not available
Image is not available
Image is not available
Image is not available
Slider

Immersion avec les Agents Territoriaux Spécialisés des Écoles Maternelles de l’école de la Placette, à la découverte d’un métier devenu incontournable dans la vie des maternelles.

Sandrine, Pia, Elodie et Hélène sont ATSEM à l’école de la Placette, quant à Béatrice ATSEM dite « volante », elle effectue des remplacements. Toutes les cinq sont agents de la Ville, diplômées du CAP Petite Enfance, obligatoire pour exercer. Leur rôle : accompagner les enfants dans leur quotidien. Elles participent aux côtés des enseignants et des parents au développement de l’enfant.

Nous sommes un relais entre les parents et la maîtresse sans se substituer ni aux uns ni aux autres.

Pia
ATSEM depuis 2000 à l’école maternelle de la Placette

_________

A Nîmes, la Ville a pris le parti depuis plus de 20 ans de valoriser leurs compétences pédagogiques en mettant l’accent sur les missions liées à la réussite scolaire et éducative de l’enfant et en leur retirant le nettoyage des locaux. Elles font partie intégrante de la communauté éducative et assistent aux séances du Conseil d’Ecole, avec voix consultative sur les questions qui les concernent.

Une complémentarité avec l’enseignant

Elles aident l’enseignant dans sa mission de transmission, en veillant en amont à la préparation des ateliers. Elles apportent aussi leurs compétences auprès des enfants, toujours dans le respect des choix pédagogiques de l’enseignant. Elles prennent en charge les enfants de maternelle dans le cadre des ALAE et partagent le repas avec eux. Les cinq ATSEM prennent à nouveau le relais sur le temps périscolaire en proposant des activités récréatives. Quand on leur demande quelles sont les qualités essentielles pour exercer ce métier, elles répondent unanimement qu’il faut savoir être à l’écoute, patiente et avoir une facilité d’adaptation. Même si c’est un métier parfois difficile, la relation qu’elles créent avec les enfants reste leur plus grande satisfaction.

À LIRE AUSSI

Immersion avec les Agents Territoriaux Spécialisés des Écoles Maternelles de l’école de la Placette, à la découverte d’un métier devenu incontournable dans la vie des maternelles.

Share This